L’Auvergne se met en ligne

Comment vendre l’Auvergne à ceux qui cherchent une destination de vacances ? Le Comité régional de développement touristique d’Auvergne (CRDTA) mise sur Internet sans couper les ponts téléphoniques avec ses clients.

Dans la galaxie Internet, les sites de tourisme sont particulièrement visités. Ainsi, www.auvergne-tourisme.info reçoit quelque 800 000 visiteurs chaque année. Un trafic qui peut être précieux pour que les curieux sur la Toile deviennent des visiteurs bien réels de la région. Outre toutes les informations touristiques d’usage que l’on trouve sur le site existant, un nouveau site vient d’être créé pour offrir la possibilité de réserver en ligne ses vacances. Un exercice qui a ses contraintes : le Comité régional de développement touristique d’Auvergne (CRDTA) ne se substitue pas aux professionnels de la vente en ligne auxquels la législation française impose d’ailleurs d’obtenir une autorisation spéciale. Son site permettra plus précisément de faire un tri parmi les offres avant d’entrer en relation avec les vendeurs.

Une réponse immédiate

Les critères de recherche sont le mode d’hébergement ou le type de consommateur. On y trouve des propositions adaptées aux amoureux qui veulent se cacher dans la forêt, aux couples avec bébé, aux tribus... Ainsi qu’une offre de promotions : 100 gîtes à 100 euros la semaine, les longs week- ends à trois nuits au prix de deux, ... La centrale qui prend les commandes peut garantir leur qualité, accepter les chèques- vacances ou les paiements différés. La réponse est immédiate et un contrat est établi pour chaque vente.
« On a jusqu’ici surtout favorisé les opérations directement vers le consommateur (B to C, Business to Customer), explique Jean Pinard, directeur du CRDTA. L’objectif prochain est de développer le B to B (Business to Business) pour que les agences de voyages trouvent des contrats professionnels en ligne. Au lieu de courir les marchés du monde ou les salons grand public, on cible les revendeurs. Et, pour prendre une image, on préfère s’occuper des gens qui sont dans le magasin plutôt que d’essayer de faire rentrer ceux qui passent devant la vitrine. »

Un lien... social

Si ce développement sur Internet doit permettre de booster la destination Auvergne, cette promotion dans le monde virtuel ne remplace pas le contact humain. Les sites de vente en ligne de séjours touristiques font d’ailleurs 60 % de leurs ventes par téléphone. C’est pourquoi le CRDTA veut anticiper les attentes des visiteurs en leur donnant la possibilité de poser des questions plus ouvertes avec la promesse d’informations personnalisées. « Le tourisme, c’est du lien social, constate Jean Pinard. Et puis un interlocuteur pourra vous confirmer qu’il y a bien une rivière à côté de votre gîte, vous en proposera un autre dans le coin si celui que vous visiez est complet. Lorsque des personnes appellent pour Vulcania, on leur propose aussi un hébergement, une autre activité, ... » Un numéro de téléphone est donc disponible tous les jours.
Au bout du fil, toute la journée en semaine et jusqu’à 16 h le week-end, deux salariés pour répondre aux demandes. Ils se partagent entre une agence de voyages privé et le CRDTA. Premiers résultats, pendant le week-end précédant l’ouverture de Vulcania : 150 appels, dont 44 concernant le Centre du volcanisme. « Si personne ne répondait, remarque Jean Pinard, ce serait 150 appels perdus. »

Un cadeau à choix multiple

Le CRDTA propose d’offrir l’Auvergne dans un coffret- cadeau. La recette ? Une formule à 129,90 euros permet au récipiendaire de profiter d’une nuit pour deux personnes dans une auberge de pays à choisir parmi une liste prédéfinie. Une autre, à 69,90 euros, donne la possibilité d’offrir un bon repas pour deux. Les tarifs étant négociés, ils sont 25 % moins chers que les prix des prestations. Ces coffrets-cadeaux, disponibles en ligne, peuvent être expédiés directement aux personnes auxquelles ils sont destinés. « On placera aussi ces formules à la librairie des Volcans ou à la Fnac, note le directeur du CRDTA. Il faut que les Auvergnats consomment de l’Auvergne. »

Plus d'infos sur www.auvergne-tourisme.info

 

 

petite cité de caractère
7, 8 et 9 juin 2018
Rencontres sur 
l'entretien, la restauration
et la valorisation du patrimoine
Ouvert à tous - gratuit
Inscriptions : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Contacts et accès

Mairie de Murat
Place de l'Hôtel de Ville - 15300 MURAT

Tél.: 04.71.20.03.80
Fax: 04.71.20.20.63

   

ville fleurie1 Logo charte 3feuilles
0 Phyto cité de caractère  
ville jumelee