L'Ultramontée - 11 septembre 2011

Une course unique au monde fait son apparition en Auvergne !

L'Ultramontée

Avec le soutien de La Voie De l’Ecir, Christian Malbo et Pierre Borel lance au Lioran, en Auvergne, un concept de course à pied absolument unique en son genre : l’Ultramontée. Il n’existe que deux épreuves pédestres de ce type au monde. La première a eu lieu en 2010 en Haute-Savoie, aux portes de Genève. La seconde est prévue à Lioran le 11 septembre 2011.

Le concept
monter et remonter inlassablement le même sommet pour atteindre un maximum de dénivelé positif dans le temps-limite de 8 heures. Toutes les descentes se font en téléphérique.
Les organisateurs de ces deux courses viennent de conclure ces jours-ci un partenariat, de sorte que l’édition n° 1 de l’Ultramontée du Lioran coïncidera avec le premier challenge français de dénivelé positif extrême, «l’Ultramontée Challenge».
Les vainqueurs seront les coureurs qui auront totalisé un maximum de points sur les deux manches. On s’attend à des performances supérieures à 10'000 m+ !

Pourquoi le concept de l’Ultramontée est-il unique au monde ?
-    aucun autre type de compétition au monde ne permet aux coureurs d’accumuler autant de dénivelé positif en continu sans descente à pied. En 2010, le vainqueur de la première Ultramontée, en Haute-Savoie, a dépassé les 5300 m+. On s’attend à davantage encore au Lioran. Bref, c’est la haute montagne à portée de la plaine ! Et qui plus est, sur une pente à fort dénivelé (environ 25%) !
-    une course d’endurance extrême à la portée de tout le monde ! Les épreuves d’endurance extrême connaissent un développement exceptionnel depuis les années 90 ; elles attirent des milliers, voire des milliers et des milliers, de candidatures à chaque édition. L’Ultramontée s’inscrit donc dans cette tendance vers la quête de performances dépassant les limites de la référence traditionnelle du marathon pour les efforts de longue durée. Cependant, l’Ultramontée élimine les trois grands risques majeurs d’accidents liés à ces épreuves d’endurance extrême : a) pas de descente traumatisante b) pas d’effort répété sur un seul et même profil (on pense au bitume) sur toute la durée de la course c) pas de passage en haute altitude.
De plus, il n’est stipulé nulle part dans le règlement qu’il faille faire un nombre minimum de montées pour être classé. Chacun est amené à prendre ses responsabilités de ce point de vue-là, en s’arrêtant lorsqu’il aura atteint le niveau d’effort adapté à ses capacités. Le sport, doit-on le rappeler, est une activité auto-responsable.

Pour les férus de compétition, rappelons que le spécialiste français Serge Moro a affirmé dans « Esprit «Trail » : « Contrairement aux idées reçues, une course toute en montée s’intégrera avantageusement dans n’importe quelle préparation à condition de la prévoir au moins trois semaines avant l’objectif principal. Elle ne raccourcira pas votre foulée, et vous donnera au contraire une meilleure aisance sur le plat. L’entraînement en côte qu’elle aura nécessité vous saura permis de renforcer votre musculature et de travailler à haute intensité cardio-vasculaire avec beaucoup moins de traumatismes que sur le plat ».
Pour les non-compétiteurs, rappelons qu’une étude menée aux Hôpitaux cantonaux universitaires de Genève a démontré que la marche ou la course en montée faisait perdre 10 fois plus de calories qu’un effort d’intensité équivalente sur le plat !
En résumé, il n’y a que de bonnes raisons pour se mettre à faire de  l’Ultramontée !

Autres particularités de l’Ultramontée :
Toutes les montées sont chronométrées, mais le chrono s’arrête au sommet de chaque montée, avant l’entrée dans la station supérieure du téléphérique, pour redémarrer au sortir de la cabine, en bas. Le temps d’attente et de descente n’est donc pas compté.
Attention ! la dernière montée ne sera chronométrée que si elle est effectuée en entier. Nous compatissons d’ores et déjà pour les malheureux à qui il manquera 200 m pour franchir la ligne d’arrivée. La vie est dure et l’Ultramontée ne contredira pas cette vérité planétaire !

Site de l'Ultramontée : http://ultramonteedulioran.blogspot.com/

affiche hibernarock 2018
Ouverture HIBERNAROCK
Samedi 3 février
à 20h
à la Halle de Murat 

Contacts et accès

Mairie de Murat
Place de l'Hôtel de Ville - 15300 MURAT

Tél.: 04.71.20.03.80
Fax: 04.71.20.20.63

   

ville fleurie1 Logo charte 3feuilles
0 Phyto cité de caractère  
ville jumelee